EFFLEURESCENCE "vivre l'instant présent" chemin vers le mieux être
EFFLEURESCENCE

Histoires & Morales

  • Poême - " Printemps ".

     

    Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire ! 

    Voici le printemps ! mars, avril au doux souri

    Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !

    Les peupliers, au bord des fleuves endormis,

    Se courbent mollement comme de grandes palmes ;

    L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;

    Il semble que tout rit, et que les arbres verts

    Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.

    Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;

    Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,

    A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,

    Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.

     

    Victor Hugo, Toute la lyre

  • Histoire des fleurs de Bach

     

    Édward Bach a fait ses études à l’université Collège Hospital de Cambridge et y obtient son diplôme de santé publique au début des années 1900.

    En tant que médecin,  il voulut d’abord éprouver par lui-même d’autres méthodes de médecine classique et il devient bactériologiste. Il était très connu pour ses recherches dans cette discipline mais cela ne le satisfaisait pas, il en était encore à soigner le corps. Il détestait le fait d’injecter dans le corps humain des vaccins issus de la souche des maladies.

     

     

    Un jour, il rencontra l’homéopathie.  Il fut comblé d’apprendre ce que Hahnemann, le fondateur de l’homéopathie, avait dit : « le patient est ce qu’il y a de plus important dans le traitement ». Ainsi, les remèdes homéopathiques étaient prescrits en fonction de la personnalité du patient, de ses caractéristiques, de ses particularités, mais aussi de ses symptômes physiques.Il isola sept groupes de flores intestinales et prépara de façon homéopathique des nosodes à partir de ces flores, puis les administra aux patients par voie buccale. Leur but est de purifier et de nettoyer l’appareil digestif.  Je dis « est » car ces nosodes,  sont toujours utilisées. Ils ont beaucoup de succès.

    Ceci lui renforça l’idée que la maladie physique n’avait pas d’origine métabolique,  mais que, comme il le disait, c’était « la consolidation d’une attitude mentale ».

     

    Le Docteur Bach comprit alors qu’il pouvait consacrer son temps et sa vie à la recherche de remèdes purs qui aideraient celui qui souffre à surmonter ses pensées négatives. Ces nouveaux remèdes, il le savait, devaient se trouver dans la nature parmi les arbres et les plantes puisque tous nos besoins sont fournis par notre créateur. Il connaissait déjà le principe de cette nouvelle méthode de soins :  « traiter le patient et non la maladie »,  car lorsque les pensées négatives auront été surmontées le corps réagira aussi.


     

    C'est en 1930, qu'il abandonna son travail à Londres sans aucun remords et vint habiter à la campagne.

    Il trouva ainsi 38 fleurs sauvages, permettant l'harmonisation des états émotionnels. elles favorisent également l'épanouissement de notre personnalité et nous conduit vers un mieux-être. les 38 fleurs de Bach sont totalement naturelles et sans effet secondaire. elles sont simples d'utilisation. elles peuvent être utilisées par tous: les bébés, les enfants, les futur mamans, les animaux.

    La médecine traditionnelle a prouvé que l’État émotionnel du patient avait une action directe sur l’efficacité des traitements. Mais comment être dans un état émotionnel positif suite à  l’annonce d’un diagnostic souvent catastrophique, avec  la peur pour ses proches ou pour soi-même ou avec des ruminations mentales.

    C’est pour lutter contre toutes ces émotions négatives que l’efficacité des fleurs de Bach n’est plus à prouver.

     

    En travaillant sur les émotions négatives que nous avons pu vivre et que nous n’avons pas soignées, cela  nous permettra de nous défaire de certains schémas qui nous compliquent  la vie, et n’oublions pas qu’un état émotionnel négatif peut engendrer une maladie.  « Un corps sain dans un esprit sain », le tout est lié.

  • 21 messages à transmettre

    Voici 21 messages à transmettre à chaque membre de la génération suivante!

     

     

    1. – Tu es un être désiré. Tu es ici parce que l’Univers l’a décidé.

    2. – Ressens que tu es libre d’être ce que tu es, ne laisse personne te mettre d’étiquette, ni t’imposer de scénario qui ne correspond pas à ton authenticité.

    3. – Chaque ancêtre de ton arbre est un cadeau à l’intérieur de toi qui doit être utilisé en ta faveur et en faveur de tout l’Univers.

    4. – Apprend à ne pas demander d’amour, aime simplement.

    5. – Crois aux petits miracles quotidiens et sois attentif aux coïncidences, car il y a en elles des messages cachés qui peuvent te guider sur le bon chemin.

    6. – Chaque jour, fais un acte généreux envers un proche.

    7. – S’il y a eu des traumatismes dans ton arbre généalogique, guéris-les en agissant.

    8. – Laisse-toi guider par ton corps, il est sage. Il t’alertera dans les situations que tu dois éviter, en te faisant ressentir de la tension ou du malaise. Il te dira aussi quand tu seras aligné avec ce que tu es, en te faisant ressentir une relaxation et du bien-être.

    9. – Ne contamine pas ton corps avec des toxines ou une mauvaise alimentation.

    10. – Quand tu le pourras, sois indépendant. Travaille en utilisant ta créativité et deviens adulte.

    11. – Écris un poème chaque jour.

    12.- Cherche et provoque des situations qui te font rire.

    13. – Aie tendance à partager, à collaborer et à être solidaire.

    14. – Quand tu as des problèmes, tu peux les analyser, tu peux en parler, mais sois certain que tant que tu n’agis pas, la transformation ne se produit pas.

    15. – Ressens de la GRATITUDE pour tous les cadeaux que l’Univers te fais.

    16. – Rappelles-toi qu’en ce plan d’existence, rien ne périt, mais se transforme.

    17. – Lis, étudie, connais… expérimente par toi-même.

    18. – Ne t’attache pas au matériel. Ne consomme que ce dont tu as besoin.

    19. – Ne t’attache pas non plus à quelque croyance que ce soit. Ton corps se renouvelle chaque jour, fais en sorte que tes idées aussi.

    20. – Sème chaque jour les  graines qui te viennent du dedans ou de l’extérieur. Ces graines peuvent être des mots, des caresses, de la beauté, des actions. De ces graines germent plus de sagesse, d’amour, d’art et de santé.

    21. – Que le territoire qui est au-delà de ton corps, de ta maison, de ton quartier, de ta ville… de la planète et de l’Univers, fasse l’objet de tous tes soins.

     

    Auteur de Voici 21 messages à transmettre à chaque membre de la génération suivante! Alejandro Jodorowsky

    http://www.espritsciencemetaphysiques.com

    © 2015, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
    Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
    Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
    Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

    Source : www.arcturius.org/chroniques/voici-21-messages-a-transmettre-a-chaque-membre-de-la-generation-suivante/

  • Le cocon et le papillon

    Un jour, une ouverture apparut dans un cocon.

    Un homme s’assit et regarda le papillon naissant se battre pendant des heures pour crever son abri et forcer le petit trou à s’agrandir. Mais bientôt il sembla à l’homme quel’insecte ne progressait plus. Il était allé aussi loin qu’il avait pu mais il ne bougeait plus.

    Alors l’homme prit une paire de ciseaux et découpa délicatement le cocon pour aider le papillon à sortir. Celui-ci émergea facilement. Mais il avait un corps chétif et ses ailes froissées étaient atrophiées.

    « Pas grave, il va se développer » se dit l’homme et il continua à regarder le papillon en espérant qu’il déploie ses ailes pour voler.

    Mais cela n’arriva jamais. Le papillon passa le reste de sa vie à ramper sur son petit corps, incapable d’utiliser ses ailes rabougries.

    Ce que l’homme, dans sa bonté précipitée, n’avait pas  compris, c’est que le cocon trop serré est une ruse de la Nature pour forcer le papillon à le percer et à entraîner ses ailes… A cette condition seulement, il peut voler.

    Parfois, nos angoisses, nos échecs, nos coups durs sont précisément ce dont on a besoin. Si la nature permettait qu’on avance dans la vie sans jamais rencontrer aucun obstacle, cela nous affaiblirait, nous serions semblables à ce papillon trop vite naît à qui la facilité a coupé les ailes.

    La liberté est chèrement acquise… Mais on ne vole pas sans s’entraîner

  • Belle pensée

    Quoi de mieux que de prendre le temps de lire les pensées du jour ?

     

    "La patience est un arbre dont la racine est amère et les fruits très doux."

    Proverbe persan.

     

    Un peu de solitude permet de rester zen.

    Il ne s'agit pas d'éviter son entourage ,mais seulement

    de s'isoler de temps en temps pour se recentrer.

     

    "La joie est en tout,il faut savoir l'extraire."

    Confuctus.